0

La madone des singes, diffusé le 12 mai sur TF1 dans Reportages.

Un reportage de Jean-Christophe Brisard
En plein cœur de la forêt péruvienne, la Française Hélène Collongues tente de sauver les derniers grands singes d’Amazonie : les singes laineux. Le trafic d’animaux sauvage, la chasse et la déforestation sont autant de menaces pour ces primates. Si rien n’est fait, ils risquent de disparaître des forêts péruviennes. Ce combat, Hélène le mène depuis près de 20 ans. Et c’est un succès. Cette tonique cinquantenaire a réussi à créer un sanctuaire de 60 hectares aux confins de l’Amazonie du Pérou pour sauvegarder les singes laineux. A la tête de son association Ikamaperu, elle implique concrètement les Indiens de la région dans son combat et mène la vie dure aux trafiquants d’animaux ainsi qu’aux zoos qui possèdent illégalement ces singes en voie d’extinction. « Mon objectif, raconte la Française, est de réhabituer les primates à vivre dans la forêt. En général, je les récupère dans un sale état. La plupart sont très jeunes, presque des bébés. Ils sont traumatisés et ont été nourris aux sucreries et aux sodas. Il faut plusieurs mois pour les tirer d’affaire. » Très populaire dans la région, celle que les enfants appellent maintenant « Notre Dame des singes » sait que rien n’est acquis. Tant que les Indiens resteront dans un état de survie, ils continueront de chasser les singes. Le combat de la Française ne fait que commencer.
Click to share thisClick to share this