0

La folie du chinois diffusé dimanche 16 septembre sur M6 dans 66 Minutes

Un reportage de Camille Le Pomellec et Iliza Rukwavu
Parler chinois serait devenu un passeport pour la réussite !,. En cette rentrée scolaire, les élèves n’ont jamais été aussi nombreux à opter pour le mandarin… Ils sont 30.000 à avoir franchi le pas ; Aujourd’hui en France, le chinois est la cinquième langue la plus enseignée.
Symbole de prestige et de réussite scolaire, apprendre le chinois est ambitieux, avec ces milliers de caractères et sa prononciation fastidieuse. Mais cela n’effraie pas Julia, 12 ans, cette jeune fille pense à l’avenir et ne doute pas que le chinois, qu’elle apprend avec application, sera un atout pour sa carrière, alors qu’importe les heures de cours supplémentaires.
Mais cette nouvelle folie du chinois touche aussi les plus jeunes, les classes privées se multiplient à Paris où les parents désireux de voir rentrer leurs enfants dans les meilleures écoles inscrivent leurs bambins dès leur plus jeune âge. Elizabeth qui a grandi en Chine donne des cours à des enfants, qui n’ont parfois pas six ans. Ses élèves sont de plus en plus nombreux et elle espère même pouvoir ouvrir sa propre école d’ici quelques années.
D’autres vont encore plus loin pour faciliter l’apprentissage du chinois à leurs enfants. A cinq et sept ans, deux petits garçons voient arriver leur nouvelle nounou, une chinoise qui ne leur parlera pas en français. Une immersion totale dans la culture et dans la langue. Mais ce n’est pas un cas isolé, en trois ans, les parents à vouloir une nounou chinoise ont été vingt fois plus nombreux.
Click to share thisClick to share this